Marine fait sa chronique !
Buzz marketing et communication online : ça bouge sur le web pour les entreprises !


25062009

Quelles différences entre le web 2.0 et le web 1.0 pour les entreprises ?

Par • Dans la catégorie : Les entreprises et le web

Tout le monde connait le web 2.0 de nom.

Mais qu’est-ce que c’est exactement ?

Notre ami wikipédia dit :

« L’expression Web 2.0 a été proposée pour désigner ce qui est perçu comme un renouveau du World Wide Web. L’évolution ainsi qualifiée concerne aussi bien les technologies employées que les usages. En particulier, on qualifie de Web 2.0 les interfaces permettant aux internautes d’interagir à la fois avec le contenu des pages mais aussi entre eux, faisant du Web 2.0 le web communautaire et interactif encore appelé Web participatif ou Social Web. »

Pour faire simple, le web était avant composé de pages statiques qui étaient mises en ligne une fois pour toutes et n’étaient pas vouées à évoluer. Il n’y avait pas de blogs mis à jour régulièrement. Pas non plus de réseaux tels que Facebook ou Twitter où chacun peur s’exprimer librement et directement. Ce web là était le web 1.0.

Aujourd’hui, le web, c’est avant tout un lieu d’interactivité et d’interactions entre les différents utilisateurs. On voit aussi une amélioration graphique, d’où la création de nouveaux métiers, nouvelles passions, et surtout leur prolifération. L’internaute devient désormais acteur du web. Le web 2.0 est un web dynamique et interactif !

Mais alors, pour l’entreprise, qu’est-ce que cela change réellement le web 1.0 ou le web 2.0 ?

C’est la question que s’est posé Andrew McAfee

« I was trying to articulate for myself how Enterprise 2.0 work is different from Enterprise 1.0 work — from how knowledge workers used technology to get their jobs done before all these weird (and wonderful) Web 2.0 tools and communities appeared. »

Et pour la traduction cela dit :

« Je cherchais à comprendre, pour moi-même, comment le travail de l’entreprise 2.0 est différent de celui de l’entreprise 1.0 – comment les travailleurs du savoir utilisaient la technologie pour effectuer leur travail avant que tous ces étranges (et merveilleux) outils du web 2.0 et toutes ces communautés apparaissent. »

A la suite de cette interrogation, Andrew McAfee dresse une comparaison entre le web 2.0 et ce qu’était le web 1.0. Apparaissent alors des fonctionnalités réellement améliorées en 2.0, les anciennes doivent alors être remplacées. Mais on voit aussi que certaines fonctionnalités du 2.0 ne viennent que compléter celles du 1.0.

Les outils 1.0 qui doivent être remplacés par les outils 2.0

tableau-1-remplacement-20

Les outils 1.0 qui sont complétés par les outils 2.0

tableau-2-complete-20

Le but est donc désormais d’améliorer les conditions de travail des employés tout en améliorant la valeur de l’entreprise, ce qui n’est pas incompatible. Mettre en place les outils du web 2.0 n’est pas très difficile ni très coûteux.

Continuer à agir sur un modèle 1.0 entraînerait des inconvénients tels que la perte de temps à mettre en place des outils qui ne seraient au final pas utilisés. Les entreprises seraient alors handicapés et ralenties, mais aussi moins productives puisque leurs connaissances ne seraient pas exploitées et répertoriées correctement.

Mots clés : , ,

est l'auteur de cet article. Jeune diplômée, elle recherche actuellement une opportunité en web marketing / communication online.
Lui écrire | Voir tous les articles écrits par

3 avis sur le sujet »

  1. J’avoue que votre analyse a été intéressante et logique, et en plus de ca, vous êtes une Bombe, une femme comme vous ca mérite d’être aimer et respecter.

  2. Merci pour l’article qui vient compléter d’autres définitions, avec de la clareté en plus. 😉

  3. Merci pour votre aide vous venez de m clarifier pas mal de notion sur le 1.0 et le 2.0 d’où elles seront nécessaires pour mon sujet de mémoire. graduation.

Donner votre avis