Marine fait sa chronique !
Buzz marketing et communication online : ça bouge sur le web pour les entreprises !


1122009

Ikea fait son entrée sur les réseaux sociaux

Par • Dans la catégorie : Buzz marketing et communication online, Les entreprises et le web

Au cours du mois de Novembre, vous l’avez sûrement entendu / vu : Ikea a pris sa place sur les réseaux sociaux, et ce, en partant à l’attaque de Facebook. Le but ? Promouvoir l’ouverture de leur nouveau magasin à Malmö.

Alors aujourd’hui, la campagne de lancement est terminée. Et il est maintenant l’heure d’analyser la technique web-marketing (ou tag-marketing ?!) choisie par la marque de meubles suédoise.

Première étape : créer un profil Facebook

Pour la première étape de cette campagne de communication sur le réseau social Facebook, la marque Ikea a choisi d’utiliser un profil utilisateur « humain » et non pas une fan page sous le nom de la marque, par exemple.

Le profil de Gordon Gustavsson, gérant du nouveau magasin de Malmö (en Suède) a donc été créé sur Facebook.

Deuxième étape : remplir le profil Facebook

Suite à la création du profil de Gordon Gustavsson sur Facebook, des photos y ont été ajoutées. Ces photos représentent des pièces du show room Ikea, sur lesquelles sont donc présents un très grand nombre d’objets Ikea.

La marque de meuble suédoise a choisi de prendre son temps : il lui aura fallu environ deux semaines pour créer le profil et y ajouter les 12 photos. De quoi, peut-être, attirer la curiosité des premiers « amis » de Gordon Gustavsson.

Troisième étape : tag-marketing sur Facebook

Après avoir créé le profil Facebook de Gordon Gustavsson et y avoir ajouté quelques photos, la marque Ikea a proposé aux utilisateurs du réseau social de se tagger sur les photos. Le principe ? Apposer son nom sur l’un des objets représentés, et le remporter, si l’on est le premier !

Et vous avez même une photo explicative, pour ceux qui ne sauraient pas comment faire :

ikea-facebook-regles(je précise à nouveau que la campagne était destinée à la promotion de l’ouverture d’un magasin en Suède, d’où la langue utilisée sur cette note explicative !)

Je vous laisse désormais découvrir une petite vidéo réalisée par Ikea afin de nous présenter sa campagne de communication :

La diffusion du buzz Ikea via Facebook

Comme vous le savez, lorsque vous vous taggez ou que vous êtes taggéssur une photo Facebook, cette information apparaît dans le news feed de vos amis, accompagnée de la photo en question. L’idée d’Ikea a donc été particulièrement ingénieuse : à chaque tag, ce sont des centaines d’utilisateurs qui ont été mis au courant de la campagne, et ce, complètement gratuitement. L’information s’est donc répandue à la vitesse éclair et les tag ont fleuris un peu partout, dépassant largement les portes de la Suède !

Résultats de la campagne tag-marketing de Ikea sur Facebook

Avec aujourd’hui 1184 amis sur le profil du gérant du magasin Ikea de Malmö, on peut donc dire que la marque Ikea nous a montré un très bel exemple de marketing interactif via l’utilisation des réseaux sociaux pour les entreprises. De quoi convaincre tous ceux qui étaient encore sceptiques… Puisque finalement, quoi de mieux que d’utiliser l’application favorite des internautes pour promouvoir une information ?

Agence de communication responsable du projet : Forsman & Bodenfors.

Mots clés : , , ,

est l'auteur de cet article. Jeune diplômée, elle recherche actuellement une opportunité en web marketing / communication online.
Lui écrire | Voir tous les articles écrits par

2 avis sur le sujet »

  1. Bravo pour votre billet.

    Sortant d’une expérience professionnelle comme chargé de veille d’opinion, j’ai été amené à constater l’impact d’une promotion sur les réseaux sociaux sur la réputation d’entreprise.

    Or, la plupart des entreprises négligent le Web conversationnel. A ce sujet, je vous invite à lire mon billet sur l’absence de Nespresso sur le Web conversationnel : http://patrickcuenot.wordpress.com/2009/11/13/nespresso-est-absente-des-conversations-du-web/. Et le cafetier suisse n’est pas un cas isolé…

  2. C’est justement toute l’évolution du moment : prise de conscience des entreprises de l’importance d’une présence plus structurée sur le web… A suivre !

Donner votre avis