Marine fait sa chronique !
Buzz marketing et communication online : ça bouge sur le web pour les entreprises !


17032010

Le 8 par Suchard, un programme de communication chargé

Par • Dans la catégorie : Buzz marketing et communication online

Depuis plusieurs jours déjà, vous n’avez pu le manquer : Suchard décline les péchés capitaux, et ce, en utilisant tous les supports de communication à sa disposition.

kamasuchard1

La communication « IRL » autrement dit : la soirée

La marque s’est affichée à partir du 8 mars dernier, date de sa grande soirée : le 8 by Suchard, et ce, pendant une semaine. L’agence Ubi Bene a pris les rennes pour organiser une semaine évènementielle digne de ce nom. Le 8 by Suchard s’est tenu au Scopitone (l’ancien « Paris Paris »), dans la Maison des Plaisirs défendus. Suchard y a proposé à tous un moment d’évasion. Évasion côté bienséance afin de nous initier aux plaisirs gourmands. Le lieu était divisé en plusieurs pièces, chacune représentant l’un des 7 péchés capitaux. A vous de choisir votre préférée. Au programme donc la salle de l’orgueil, la salle de la luxure, une salle défouloir, une serrure de curiosité, un espace de paresse, …

Les panneaux publicitaires

La campagne publicitaire s’affiche dans le métro et sur les arrêts de bus. Elle se compose de trois annonces, mettant en scène (par les mots) la tentation face aux péchés capitaux. Cette campagne fait passer l’idée de rébellion avec un rocher (Suchard) dominant le tout. La campagne d’affichage est signée par l’agence Leg qui a, on le devine, tenté de réaliser une campagne marquante. Alors, vous a-t-elle marqué ? De mon côté, je pense effectivement qu’elle ne passe pas inaperçue. Mais d’avantage par son placardage intempestif que par sa pertinence. Ce qu’on voit, c’est avant tout le rocher (et non pas le message de rébellion) mais après tout, c’est le principal, non ?!

Le support des média sociaux

Parallèlement à la semaine évènementielle, et pour coller à « l’air du temps », Suchard a aussi investi les réseaux sociaux. Le but ? Promouvoir le lieu éphémère et les évènements qui se sont déroulés au Scopitone, bien sûr, mais aussi « mobiliser » les différents acteurs ! Et au vu du nombre d’articles qu’on peut lire, ça a fonctionné ! Le fonctionnement de la campagne mise en place sur Facebook ? Inviter chaque personne à taguer ses amis sur des clips mettant en scène les différents péchés capitaux. Objectif ? Etablir un classement des personnes les plus immorales… Celles qui succombent le plus aux tentations, et qui incarnent donc le mieux l’esprit Suchard ! Les plus tagués ont remporté une invitation pour la soirée de clôture : l’Illicit Party qui s’est tenue le 13 mars dernier au Scopitone.

Le 8 by Suchard

envoyé par Mindshare. – Cliquez pour voir plus de vidéos marrantes.

Mon avis ?

Une campagne mise en place avec brio, qui a permis au petit rocher Suchard de nous suivre partout pendant une semaine, de nos trajets pour aller travailler, à nos soirées… en passant par notre boîte e-mail via notre Facebook favori ! On sent donc que Suchard a eu envie de redynamiser sa communication en donnant un coup de peps, de jeune, et d’impertinence à son image certainement trop classique. Un discours osé en tous cas, mais qui attirera sans aucun doute tous les « branchés » de la capitale et d’ailleurs ! Article sponsorisé.

Mots clés : , ,

est l'auteur de cet article. Jeune diplômée, elle recherche actuellement une opportunité en web marketing / communication online.
Lui écrire | Voir tous les articles écrits par

Donner votre avis