Marine fait sa chronique !
Buzz marketing et communication online : ça bouge sur le web pour les entreprises !


20082009

Facebook et son nouveau moteur de recherches

Par • Dans la catégorie : Les outils du web

Facebook ne cesse de faire l’actualité. Ou alors peut-être, sont-ce les média sociaux de manière générale… Ne me dites pas que vous êtes passé à côté de ça ! Depuis quelques semaines, le web n’a qu’eux à la bouche… ou presque.

Au point que j’ai même préféré attendre quelques jours pour vous parler du nouveau moteur de recherche de Facebook, histoire de vous laisser digérer un peu toutes les nouvelles, mais aussi pour être à même de vous faire un article un peu plus complet plutôt que de lancer la simple information, sans détails.


Nouvelle version du moteur de recherches Facebook

Avec plus de 39 millions d’inscrits, Facebook évolue rapidement. C’est dans ce sens que le nouveau moteur de recherches va être lancé.

L’utilisateur pourra désormais rechercher parmi les statuts, photos, liens, vidéos et notes partagés les 30 derniers jours dans son Fil d’Actualité par ses amis et les pages dont il est fan. Si des personnes ont choisi de rendre leurs contenus accessibles à tous, il pourra aussi rechercher dans leurs statuts ainsi que dans les liens et les notes qu’ils partagent, qu’ils soient amis avec lui ou non. En outre, les résultats de recherche continueront à lister des profils de personnes, des pages « fans », des groupes et des applications.

Explique Akhil Wable, en charge du projet, sur le blog officiel de Facebook.

Quelle différence avec l’ancien moteur de recherches Facebook ?

La différence est simple : Facebook offrait avant une recherche sur des personnes, ou groupes. En gros, l’annuaire référençait uniquement les pages créées, que ce soit un profil privé, un groupe, une page fan de marque, …

Aujourd’hui, Facebook devient davantage un moyen d’échanger et diffuser des informations, des documents : photos, liens, vidéos, … Le moteur de recherches ne va plus s’arrêter au simple nom d’un profil mais va analyser son contenu pour vous le présenter dans votre page de résultats.

Mon avis sur le nouveau moteur de recherches de Facebook

Une nouvelle fois, j’ai l’impression que Facebook souhaite se rapprocher de plus en plus de l’utilisation que l’on peut faire de Twitter. La fonction première de recherche d’amis se transforme en fonction d’échange de documents. Et cela permet aussi à Facebook de prendre un certain poids face aux moteurs de recherches plus classiques tels que Google ou Yahoo. En effet, pourquoi ouvrir une page Google alors que vous êtes sur votre page Facebook, pour rechercher la vidéo que vous y avez vu passer hier ?

Ce sujet vous intéresse ? Lisez aussi :

Mots clés : , , ,

est l'auteur de cet article. Jeune diplômée, elle recherche actuellement une opportunité en web marketing / communication online.
Lui écrire | Voir tous les articles écrits par

7 avis sur le sujet »

  1. Tout d’abord, félicitations pour ton blog. C’est mon premier commentaire, donc j’en profite.

    Ensuite, il est évident qu’au même titre que l’évolution de TwitterSearch ou la naissance des trendings topics sur le service de microblogging, ce nouveau moteur va considérablement faire évoluer Facebook et dans le bon sens du terme.

    Tu illustre très bien le cas de la recherche de vidéo qu’on a vu passer. C’est tout à fait ça.
    Ca permettra aux utilisateurs « lambda » de ne pas se perdre dans les fils d’actu, chose qui se fait aujourd’hui simplement parce qu’ils ne sont pas connectés en permanence.

    En plus de cela, en effectuant des recherche sur des sujets brûlants (donc similitude avec les trends de Twitter, reste à savoir si facebook développera les « suggestions » pour coller de manière générale à l’actu), les utilisateurs mettrons en valeur ceux qui, parmi leurs amis, réagissent très rapidement, publient de façon intéressante etc …
    Reste à savoir si la source, le publicateur original d’un lien, d’une vidéo ou autre, sera automatiquement cité. Ca serait une visibilité supplémentaire pour tous les leaders d’opinion.

  2. […] permettre de retrouver des tas de choses. Comme l’a superbement illustré ma consœur Marine Landre (du blog Marine fait sa chronique) dans son article sur le sujet,  « En effet, pourquoi ouvrir une page Google alors que vous êtes sur votre page […]

  3. […] (allez lire le très bon article de Marine Landré justement ➟  « Facebook et son nouveau moteur de recherches » , le réseau sociale par excellence, à depuis hier (enfin pour moi après faut voir) changé la […]

  4. Il y a quelque défauts qui persistent, comme certains établissements qui ne sont pas référencés et qu’on ne peut entrer à cause du remplissage automatique. C’est irritant

  5. @ Pakito :
    Merci 😉
    Pour la comparaison avec le moteur de recherches de Twitter, je trouve celui-ci vraiment « pauvre »… vivement l’amélioration !
    Concernant les trends, il est vrai que l’idée pourrait être intéressante ! La page Facebook est de plus en plus remplie, mais puisque la suggestion de groupes ou amis est déjà présente, pourquoi pas alterner ?

    @ Daniel :
    Facebook reste à l’origine un média social pour « retrouver » ses amis. La présence massive « d’établissements » est en cours de développement malgré tout !

    @ All :
    Si vous souhaitez plus de détails et que vous n’avez pas encore eu l’occasion de l’écouter, voici mon interview par le WelovemacJT dans laquelle je parle en détails de l’évolution de facebook : http://www.marine-landre.fr/2009/08/welovemacjt/

  6. @ Marine : Suite à ta réponse, ce qui manque à twitter, c’est le tri dans les trends (par langue, par réseau, donc follow-ers-ing, par type de tweet, donc avec, sans url, RT ou pas … etc …).
    Facebook a déjà des filtres en places, concernant le type d’infos (photos, vidéos, statuts, liens …), le réseau (avec les listes d’amis, ou le « réseau d’appartenance » …), mais on peut en établir d’autres (par application etc …).

    Sincèrement, si Facebook s’inspire des trends, en y apportant ce qu’il manque à Twitter mais qu’il a déjà mis en place pour les news feed actuels, ça va faire mal, très mal (avec Friendfeed en plus !).

    Twitter se doit de penser un peu plus avec le regarde de l’utilisateur … il n’est pas normal après tout ce temps que le service ne propose pas des fonctions essentielles (je pense notamment aux groupes d’utilisateurs, dispo sous Friendfeed et Facebook, mais qui nécessitent TweetDeck pour être utilisables sur Twitter …).

    @ Daniel : Je n’ai pas vraiment compris ton commentaire. Qu’entends-tu par « établissements » ?
    De plus, « qu’on ne peut entrer à cause du remplissage automatique » ? Tu te moques de moi ? Ce n’est pas parce qu’on te propose des noms en rapport avec tes amis, les pages dont tu es fan ou autre que tu dois forcément faire « Entrée » sur ton clavier comme un idiot …
    Si tu ne clique sur aucune des entrées proposées, et que tu lance la recherche avec les mots que tu as tapé, ça fonctionne, et tu trouveras des résultats …

  7. Merci Pakito pour ces précisions !

Donner votre avis